ELEVENTH BIENNIAL INTERNATIONAL CONFERENCE ON BAROQUE MUSIC

Manchester, 14th-18th July 2004


Abstract

Thomas Vernet (IVe Section Sciences Historiques et Philologiques, France)

Musique et société curiale en France, du Grand Siècle au Lumières, L’exemple du mécénat musical de la famille de Bourbon-Conti

La musique fut la compagne fidèle, discrète ou affichée de la sociabilité d’Ancien Régime. Toutefois, la relation constante entre musique et société curiale à l’époque moderne (XVIIe-XVIIIe) en France, n’est encore que partiellement étudiée. Si les luttes d’influences politiques et les manœuvres courtisanes demeurent les marques de la quête perpétuelle d’hégémonie qui occupent les différentes composantes de la maison de Bourbon, il est un domaine qui compte dans cette course à la légitimité : l’investissement dans la culture. Aussi, par leur train de vie, les grands traduisent-ils une volonté d’apporter un soutien aux formes d’expressions artistiques capables de servir leur curiosité aussi bien que leur prestige. Mes travaux portant sur l’implication des membres de la famille de Bourbon-Conti (branche cadette de la famille royale) dans la vie musicale parisienne entre 1660 et 1780 environ, tendent à saisir et à analyser les mécanismes favorisant l’éclosion, en marge de la Cour, de foyers culturels autonomes. Au-delà du cas particulier, une étude de cette nature implique un questionnement musicologique nécessairement ouvert. Souvent confronté à des lacunes documentaires, le chercheur doit tisser des liens entre des sources et des objets de natures différentes, fussent-ils minores, (sources littéraires, musicales, iconographiques etc…) pour construire une argumentation qui oblige le décloisonnement des disciplines. Au cours de la Conférence, je serai très heureux de pouvoir présenter mes travaux et engager un échange avec les participants qui au travers de leurs propres recherches visent à mettre le fait musical en relation avec toutes les données du champ social.


Last updated on 09 May 2004